[FRA] MARDI ET MERCREDI, UN PARCOURS DE 24H00 COMPLEXE ET TACTIQUE...

UN PARCOURS DE 114 MILLES, CAP AU NORD !

Les conditions météorologiques font que la Direction de Course a décidé d’envoyer la flotte des 16 Class40 vers le nord de la zone, soit vers la côte vendéenne, au large des Sables d’Olonne (marque Petite Barge) dans un premier temps avant de glisser cap au Sud-Ouest, vers le plateau de Rochebonne (marque Rochebonne SE), puis retour sur La Rochelle. Un parcours de 144 milles intéressant dans la mesure où le vent, de secteur Est/Nord-Est dominant dans un premier temps connaîtra une baisse de régime, puis une rotation mercredi en glissant au Nord-Ouest. Tactiquement, le jeu va être intéressant car il va falloir dans un premier temps contourner et longer l’Ile de Ré par la face Sud, monter au nord en privilégiant le cap/vitesse, enrouler la marque au large des Sables d’Olonne avant de mettre cap au Sud-Ouest vers le plateau de Rochebonne. Le retour ensuite vers La Rochelle devrait se faire trois-quart arrière pour les monocoques de 12,20 mètres mais dans des conditions potentiellement très légères à l’arrivée. Inutile de dire que si « la vitesse rend intelligent à la voile » comme l’ont dit ici entre marins, il faudra être également dans le bon tempo par rapport aux rotations du vent. Donc : réactifs et fins dans les réglages… Car, comme on le sait également, c’est souvent dans les petits airs que se créent les plus grands écarts ! 24 heures agréables côté conditions de températures et de pleine lune, mais diablement compliquées côté rythme à bord, changements de bord et observations du plan d’eau…


Pour suivre le parcours de 24 heures, la cartographie officielle : https://www.world-40.com/live



UNE MÉTÉO CAPRICIEUSE…

Christian Dumard, Great Circle – Météorologue officiel de ce parcours de 24 heures.

« Nous sommes dans un régime actuellement d’Est / Nord-Est dominant. Le vent restera assez mou sur la globalité des 24 heures. Nous avons une dépression orageuse dans le centre de la France et dans le Sud-Ouest la nuit prochaine, avec des risques d’orages. Le vent va être de secteur Est dominant au début avec un retour ensuite d’une brise de Nord-Ouest. L’idée est, en fonction de ces conditions de vent assez molles, de proposer un parcours intéressant tout en garantissant l’entrée dans le bassin des Chalutiers en fin de journée mercredi. Côté mer, elle restera assez plate avec, au maximum, une petite houle de 80 cm au large. »


RÉACTIONS À CHAUD AVANT LE DÉPART

Vincent Riou, à bord de Crosscall (166) : « On va avoir de belles conditions sur l’eau pendant ces 24 heures. De la bonne météo tout du mong avec un peu de vent léger à l’arrivée, mais des supers conditions pour régater avec des températures agréables, une pleine lune… Cela va être la régate de rêve, si ce n’est l’arrivée demain qui va être compliqué. Il y aura toujours de coups à faire avec des transitions à gérer… ».


Amélie Grassi, à bord de La Boulangère Bio (170) : « Côté ambiance à bord, je le sens bien. L’ensemble des filles est arrivé hier et si quelques-unes ne se connaissaient pas, tout se passe bien ! On a été minutieux sur la préparation du bateau et sur la navigation. Le vent va être un peu mou et je pense que l’on va s’arracher un peu les cheveux pour faire avancer le bateau et se placer au bon endroit au bon moment. En tous les cas, on a préparé cela du mieux possible et il n’y a pas trop de pression et d’anxiété à bord. En clair, on est très contente d’y aller ! C’est sûr qu’il va y avoir des transitions pas simples à gérer et ce dès le début où il va falloir déjà arriver à s’échapper en tête de flotte en sortant de l’Ile de Ré. Cette nuit, il faudra être lucide et rigoureuse, mais nous sommes prêtes ! ».


Kéni Piperol Dampied, à bord de Captain Alternance (174) : « L’ambiance déjà à bord va être coll avec Lalou et Etienne à bord. Point de vue météo, on ne sait pas trop à quelle sauce on va être mangés car cela va être tr ès varoable et il va falloir être opportuniste et réactif sur les changements de voiles. Cela s’annonce chouette et très ouvert avec ce peu de vent dans certaines phases. Donc du coup, cela laisse la place à tous les types de bateaux. Cela va être donc très intéressant. Ce qui est clair, c’est qu’on ne va pas beaucoup dormir et il va falloir être très réactif ! ».



Programme provisoire du Championnat du Monde de Class40 :

Lundi 13 juin : Présence Bassin des Chalutiers à La Rochelle, inscriptions et contrôles de jauge,

Programme mardi 14 juin : Présence Bassin des Chalutiers à La Rochelle, inscriptions et contrôles de jauge, briefing et départ du parcours 24 heures,

Mercredi 15 juin : Arrivées du Parcours 24 heures, présence Bassin des Chalutiers à La Rochelle et podium du jour sur l’Espace Course,

Jeudi 16 juin : Manches (2/3 courses), présence Bassin des Chalutiers à La Rochelle et podium du jour sur l’Espace Course,

Vendredi 17 juin : Manches (2/3 courses), présence Bassin des Chalutiers à La Rochelle et podium du jour sur l’Espace Course,

Samedi 18 juin : Tour de l’Ile de Ré, présence Bassin des Chalutiers à La Rochelle, podium du jour sur l’Espace Course et remise des prix du Championnat du monde de Class40 2022 à 21h30 au Port des Minimes (sur invitation).


Un collectif de partenaires réunis autour de ce Championnat du Monde de Class40 avec la Région Nouvelle-Aquitaine, le département de la Charente-Maritime et les partenariats techniques de la ville de La Rochelle et du Port de Plaisance de La Rochelle, qui fête cette année ses 50 ans d’existence.



117 vues0 commentaire